Un drame à Florence - Idillio tragico sotto Cosimo III Dei Medici  –  Ugo Falena  –  1912

Fiche générale

  • Titre original : Un dramma a Firenze - Idillio tragico sotto Cosimo III de' Medici
  • Numéro de film : 4790
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d’Arte Italiana
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Ugo Falena
  • Interprètes : Francesca Bertini (Élisabeth Marmoraï)
    Giovanni Pezzinga (Chevalier Albertini Acciaiuoli)
    Alfredo Campioni (Cardinal Acciaiuoli)

Production

  • Titre original : Un dramma a Firenze - Idillio tragico sotto Cosimo III de' Medici
  • Production :Il Film d’Arte Italiana
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ugo Falena
  • Interprètes :Francesca Bertini (Élisabeth Marmoraï)
    Giovanni Pezzinga (Chevalier Albertini Acciaiuoli)
    Alfredo Campioni (Cardinal Acciaiuoli)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 535 m dont 462 en couleurs
  • Code télégraphique : Passoire

RÉSUMÉ

Cette scène a été exécutée à Florence sur les lieux mêmes où l’action se déroula en 1700. Le Cardinal Acciaiuoli désire faire épouser à son neveu, le chevalier Albertini, une jeune fille dont la fortune et la situation mondaine flatte son ambition. Mais Albertini qui aime Élisabeth Marmoraï, refuse d’entrer dans les vues de son oncle. Exaspéré de la décision du jeune homme, le cardinal le fait espionner par un sbire et surprend son dessein d’épouser secrètement Élisabeth, afin de ruiner l’espoir de son oncle. Le Cardinal forme alors un projetmachiavélique pour amener Élisabeth à renoncer à son amour. Il obtient du duc Cosme de Médici, un faux arrêt de mort contre son neveu et promet à Élisabeth la grâce de son fiancé à condition qu’elle se retire dans un couvent et disparaisse à tout jamais. Élisabeth, désespérée, se laisse arracher la promesse de prononcer des voeux éternels. Cependant, Albertini découvre le lieu de sa retraite. Sous le costume d’un moine, il tente d’enlever sa fiancée. Mais, poursuivis par les sbires du Cardinal, les deux amants tombent tragiquement sous leurs balles.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°183, 24.2.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°3

Date de la publication électronique :13 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004