Sa Majesté Grippemiche  –  Georges Denola  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 4835
  • Genre : Scène comique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Denola
  • Interprètes : Charles Lorrain (Grippemiche et le Grand duc Romanche)
    Gabrielle Lange (la Reine Hildosine)
    Herman Grégoire
    Thalès
    Paul Landrin
    Brunais
    Frédéric Mussat
    Massilia...
  • Scénario :Albert Keim

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Denola
  • Scénario :Albert Keim
  • Interprètes :Charles Lorrain (Grippemiche et le Grand duc Romanche)
    Gabrielle Lange (la Reine Hildosine)
    Herman Grégoire
    Thalès
    Paul Landrin
    Brunais
    Frédéric Mussat
    Massilia
    Paulette Lorsy
    Paquerette
    Léontine Massart
    Maria Fromet
    Madeleine Fromet

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 255 m
  • Code télégraphique : Pêche

RÉSUMÉ

La plus désagréable aventure qui puisse arriver à un chemineau avide de liberté et d’air pur, c’est, après une baignade, de se tromper de vêtements et d’endosser le costume pompeux d’un monarque régnant. C’est pourtant ce qui arriva à ce joyeux Grippemiche qui, en train de faire une pleine eau, se trouva être en rivière le commensal d’un monarque. Ne trouvant plus ses vêtements, il se ceint le chef de la couronne royale et, en cet équipage, arriva à la cour de la reine Hildosine. Là, son arrivée fut accueillie avec les plus grandes manifestations d’allégresse, avances, sourires, révérences, tout lui fut prodigué, jusqu’aux baisers de sa grasse Majesté. Il en eut bien vite assez et ne tarda pas, à cause d’une complication diplomatique survenue par suite de la jalousie d’un prétendant repoussé, à reprendre ses cliques et ses claques et à endosser son costumemisérable sous lequel il était si indépendant. Il retrouvera, dans la solitude champêtre, la charmante bergère Fleurette avec laquelle il continuera à filer un amour aussi libre que parfait.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°182, 17.2.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°2

Date de la publication électronique :14 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004