Rigadin avale son ocarina  –  Georges Monca  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 4899
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes : Prince
    Germaine Reuver
  • Scénario :Georges Monca

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Monca
  • Scénario :Georges Monca
  • Interprètes :Prince
    Germaine Reuver

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 170 m
  • Code télégraphique : Périhélie

RÉSUMÉ

Pour obtenir la main de Mlle Germaine Laflûte, Rigadin manque d’une qualité “sine qua non” : il n’est pas musicien! Mlle Germaine entreprend de faire l’éducation musicale de son prétendant et lui conseille d’apprendre l’ocarina.Mais, au milieu de la première leçon, le père de la jeune fille rentre à l’improviste et, à défaut d’ocarina, notre ami Rigadin se voit contraint de “jouer des flûtes”. Mais dans sa précipitation, le pauvre débutant a avalé son ocarina. Et voici que l’instrument, si indocile tout à l’heure entre les mains de l’élève, se met à émettre dans son estomac les sons les plus harmonieux. Les valses entraînantes succèdent aux polkas et aux mazurkas et Rigadin ne voit pas sans colère ceux qui l’approchent se mettre à danser, sans se soucier du martyre qu’il endure. Cependant, M. Laflûte réclame son ocarina. Rigadin parvient enfin à le lui rendre par les voies normales. Mais l’instrument qui a chanté en lui l’a rendu musicien. C’est avec un art consommé qu’il se met à souffler dans l’ocarina et M. Laflûte enchanté l’accepte d’emblée pour gendre.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°186, 16.3.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°6

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 22 au 28.3.1912

Date de la publication électronique :15 janvier 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004