< text span>fernand godeau jimmy rudge " /> Fondation Jérôme Seydoux-Pathé - Charley Colms

Charley Colms  –  René Leprince  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 4939
  • Genre : Scène d'aventures policières
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :René Leprince
  • Interprètes : Georges Coquet (Charley Colms)
    Fernand Godeau (Jimmy Rudge)
  • Scénario :Gustave Le Rouge

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :René Leprince
  • Scénario :Gustave Le Rouge
  • Interprètes :Georges Coquet (Charley Colms)
    Fernand Godeau (Jimmy Rudge)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène d'aventures policières
  • Métrage : 795 m
  • Code télégraphique : Pétition

RÉSUMÉ

Jimmy Rudge, chef de la dangereuse association des Valets de Pique a fait disparaître le marquis d’Harcier et après s’être habilement grimé, a pris sa place dans son château des Eaux- Vives. Les domestiques, congédiés, ont été remplacés par les plus adroits des Valets de Pique et les invités du marquis d’Harcier, victimes chaque jour de vols importants, ont chargé Charley Colms de démasquer le ou les voleurs. La comtesse d’Hubertot, possédant un collier de perles de grande valeur, l’a confié au détective. Mais le château du marquis est devenu une maison étrangement truquée où Jimmy Rudge peut suivre toutes les manoeuvres du policier et n’a pas de peine à lui ravir le fameux collier. Pour la première fois de sa vie, Charley Colms, dérouté, se laisse aller au découragement. Pourtant, stimulé par l’amour propre, il risque une autre tentative et, après avoir avoué sa défaite et pris congé du marquis, le détective ne tarde pas à revenir sous le personnage d’un ministre plénipotentiaire, victime d’un accident d’automobile. Il demande asile pour lui et les fonds considérables dont il est porteur. Or, la malle du ministre est un piège où doit se faire prendre le voleur. Quelle n’est pas la surprise du détective en reconnaissant en celui qui s’y trouve pris, lemarquis d’Harcier, ou du moins celui qui s’en est arrogé le titre. Le détective triomphe!Mais sa victoire est de courte durée, car lesValets de Pique ne tardent pas à arriver à la rescousse et font disparaître le policier dans les souterrains du château où sont déjà séquestrés le marquis d’Harcier et son chauffeur. Condamné à mourir ensablé, Charley Colms vit les minutes les plus angoissantes de son existence. Mais sa présence d’esprit ne l’abandonne pas en cette lutte suprême. Il parvient, à l’aide d’unemine, à faire sauter lesmurs du souterrain et à s’évader avec les autres victimes de Jimmy Rudge. Reste à confondre son adversaire. Dans une dernière incarnation, celui-ci prend la place du commissaire de police et semble une fois de plus tenir la victoire. Mais la patience, la volonté et l’esprit subtil du policier doivent finalement triompher : le bandit est enfin pris dans les filets que lui tend le fameux détective.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°188, 30.3.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°8

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 5 au 11.4.1912

Date de la publication électronique :19 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004