La Dernière aventure du Prince Curaçao  –  Georges Denola  –  1912

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 4982
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Denola
  • Interprètes : Robert Hasti
    Carmen Deraisy
    Emile Milo
    Herman Grégoire
    Dominique Bernard-Deschamps
    Paul Landrin...
  • Adaptation :D’après le roman de Oscar Méténier et Delphi Fabrice

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Denola
  • Adaptation :D’après le roman de Oscar Méténier et Delphi Fabrice
  • Interprètes :Robert Hasti
    Carmen Deraisy
    Emile Milo
    Herman Grégoire
    Dominique Bernard-Deschamps
    Paul Landrin
    Henri Collen
    Léon Bélières
    André PAscal

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : 360 m
  • Code télégraphique : Phyllanthe

RÉSUMÉ

S.A.R., Charles Auguste, héritier du trône de Zélande, joyeux viveur surnommé le Prince Curaçao, prend sous sa protection au cours d’une rafle une malheureuse, poursuivie par la police. Celle-ci le conduit dans un cabaret excentrique où elle le présente à ses extraordinaires amis. Le prince y découvre une fort jolie fille, fleur poussée au bord du ruisseau et dont il s’éprend. Pour elle, il repousse Paméla, une pierreuse qui, vexée d’avoir été dédaignée par le Prince, ameute ses amis contre lui. S.A.R., sans défiance, se laisse griser par eux et tombe bientôt dans leur guet-apens. Une rixe s’engage ; la police intervient. Le prince, un peu malmené, se laisse conduire au logis de Pompette, où il s’éveille le lendemain matin, sans se douter que pendant sa mésaventure, les événements se sont précipités en Zélande et que la mort de Frédéric Adolphe a fait de lui, Charles Auguste, le nouveau souverain. Mais le nouveau roi reste introuvable. La situation devient critique. On met la police sur pied. Les journaux du soir clament la nouvelle, sans parvenir jusqu’aux oreilles de Charles Auguste qui festoie toujours avec ses nouveaux amis, Pompette, Paméla et Adolphe. Cependant, le petit chasseur de l’hôtel où ils dînent en cabinet particulier, reconnaît sur un journal la tête de son client. Il s’empresse d’avertir la police qui, enfin, retrouve sa Majesté. On juge de la stupeur de Pompette, Paméla et Adolphe lorsqu’ils apprennent que leur nouveau camarade n’est autre que le roi de Zélande. Les grandeurs ne font pas oublier à Charles Auguste ses amis de passage. À Pompette, il donnera un joli magasin de fleuriste. ÀAdolphe et Paméla, le balMusette où ils les a connus.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°191, 20.4.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°11

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 26.4 au 2.5.1912

Date de la publication électronique :19 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004