Comment on obtient du plâtre  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5000
  • Genre : Scène d'industrie
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène d'industrie
  • Métrage : 185 m
  • Code télégraphique : Picotin

RÉSUMÉ

Le gypse est la pierre dont on tire le plâtre. Il est de couleur blanche et se présente quelquefois sous forme de cristaux ayant l’aspect de fers de lance. La carrière de gypse que nous voyons ici est celle de Cormeille-en-Parisis. On fait sauter la pierre au moyen d’une mine. Les gros quartiers de gypse projetés par l’explosion sont immédiatement cassés, chargés sur wagonnets et transportés à l’usine où les blocs s’entassent régulièrement pour la construction du four. Celui-ci brûle durant trois jours. Après sa cuisson, le plâtre est broyé par une meule de 2000 kilos et réduit en poudre. Nous voyons dans cette intéressante bande documentaire une des applications les plus intéressantes du plâtre, sous forme de ces statuettes fragiles et populaires que vendent dans nos rues les petits marchands italiens.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°192, 27.4.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°12

Date de la publication électronique :21 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004