Marquis et garde chasse  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 9031
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Scénario :Adrien Caillard

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Adrien Caillard

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 245 m
  • Code télégraphique : Abrégé

RÉSUMÉ

Nul, certes, n’était en apparence plus dévoué à son maître, plus poli, plus obséquieux même que le garde du marquis de Rochefonds. Pourtant, au lieu de défendre ses terres contre les entreprises des braconniers, l’infidèle serviteur braconnait lui-même et vendait aux petits marchands du pays le produit de sa chasse. Mais, tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse. Un beau jour, le garde fut dénoncé à son maître qui le manda auprès de lui et le renvoya sur l’heure. Furieux, l’homme jura de se venger. S’armant d’une scie, il courut à un pont rustique que son ancien maître devait traverser au cours d’une promenade à cheval et en disjoignit si bien les planches que la fragile passerelle devait s’effondrer sous le moindre poids. Or, le premier qui s’y engagea ne fut pas celui qu’escomptait l’assassin, mais bien son propre fils. Et l’enfant eut certainement péri si le marquis, survenant à l’instant même, ne l’avait arraché à une mort imminente. Écrasé par la bonté d’un maître qu’il a méconnu, le garde ne sait quelle contenance tenir devant lui quand le marquis, confiant cette fois dans les protestations de son serviteur, lui pardonne ses fautes et consent à le reprendre à son service.

En savoir plus

Sujet dans le Bullettin Pathé n° 15

Date de la publication électronique :26 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004