Les Mystères de Paris  –  Albert Capellani  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5118
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Interprètes : Paul Capellani (Rodolphe)
    Henri Etiévant (le Maître d’école)
    Jean Kemm (le Chourineur)
    Felix Gandéra (Tortillard)
    Jeanne Delvair (Miss Sarah MacGrégor)
    Eugénie Nau (la Chouette)
    Andrée Pascal (Fleur de Marie)
  • Adaptation :Albert Capellani d’après le roman de E.Sue (1842)
  • Directeur de la photographie : Pierre Trimbach

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Adaptation :Albert Capellani d’après le roman de E.Sue (1842)
  • Interprètes :Paul Capellani (Rodolphe)
    Henri Etiévant (le Maître d’école)
    Jean Kemm (le Chourineur)
    Felix Gandéra (Tortillard)
    Jeanne Delvair (Miss Sarah MacGrégor)
    Eugénie Nau (la Chouette)
    Andrée Pascal (Fleur de Marie)

Fiche technique

  • Photographie :Pierre Trimbach

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 1540 m
  • Code télégraphique : Plaque

RÉSUMÉ

L’archiduc Rodolphe d’Illyrie s’est uni secrètement avec la comtesse Sarah Mac Grégor et une petite fille est née de ce mariage.Apprenant que le père de sonmari est en pourparlers avec la cour de Rome pour faire rompre son union, la jeune femme écrit à son frère pour lui dire de se débarrasser du vieux duc. Sa lettre est interceptée et elle fuit en Amérique. Elle confie auparavant sa fille à une fermière des environs de Paris. L’Archiduc part à la recherche de sa fille. Mais lorsqu’il arrive, la maison vient d’être incendiée par des bandits et la petite fille a du périr. Dès lors, l’Archiduc n’a de cesse de retrouver ceux qu’il croit les assassins de sa fille. Au cours de ses recherches, il fait la connaissance du satanique Maître d’École et de sa compagne la Chouette. Le couple, qui a recueilli l’enfant qu’ils appellent Fleur de Marie, l’oblige à mendier. Enfin, après avoir subi mille dangers, Rodolphe retrouvera sa fille et pardonnera à Sarah.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°201, 29.6.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°21

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 5 au 11.7.1912

Date de la publication électronique :27 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004