Boireau, courtier d’assurance  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5177
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : André Deed

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :André Deed

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 195 m
  • Code télégraphique : Pneumonie

RÉSUMÉ

Boireau, engagé le matin même à la maison Lardillon (Assurance contre les accidents) fait sa première police. Tout glorieux, il conduit sa recrue, Guignencoin, balayeur à la Compagnie pour faire mettre ses papiers en règle. Il reçoit les félicitations de ses chefs et se congratule, tout en reconduisant Guignencoin lorsque, par un malheureux hasard, au moment où celui-ci, reconnaissant, lui tend une dernière fois la main, Boireau referme la porte et coupe net la main du nouvel assuré. Guignencoin s’empresse de remonter pour faire constater l’accident et toucher sa prime. Mais dès lors, Guignencoin est victime d’accidents multiples, dans lesquels il perd successivement les bras, les jambes, puis le tronc ; enfin sa tête reste seule vivante car Guignencoin a la vie dure. Et Boireau, portant la tête de son protégé, vient une fois de plus réclamer la prime et jeter l’affolement dans les bureaux de la Compagnie Lardillon.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°204, 20.7.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°24

Date de la publication électronique :29 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004