Max cocher de fiacre  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5187
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Max Linder

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :Max Linder

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 285 m
  • Code télégraphique : Poétique

RÉSUMÉ

Le huit-reflets sur l’oreille, l’oeillet à la boutonnière, Max décavé, Devenu la proie des huissiers, le ventre creux, mais toujours élégant, cherche une situation sociale. Un écriteau dans la rue “En raison de la grève des taxi autos, on demande des cochers de fiacre”, lui donne l’idée de se présenter. Il parvient à recueillir un client, lequel part en voyage avec sa femme. Tout va bien, lorsqu’en cours de route, Max croise de joyeux compagnons en automobile. On s’interpelle ; on s’esclaffe sur l’aventure de Max et on finit par emmener Max dans un restaurant. C’est là que les clients stupéfaits le retrouvent. Ce n’est pas sans peine qu’ils parviennent à le ramener au sentiment du devoir etMax, sans enthousiasme, reprend ses brides et son fouet. Mais le cheval, qu’en son absence un gamin s’est amusé à dételer, s’enfuit. Max est cependant sauvé par ses compagnons de fête : on attelle le fiacre au taxi auto et les voyageurs arrivent sans encombres cette fois à destination. Le compteur marque 99F 75 plus 0F 25 de supplément. Max a fait une bonne journée. Il rentre allégrement, sans plus se soucier du fiacre!

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°205, 27.7.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°25

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 2 au 8.8.1912

Date de la publication électronique :29 January 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004