Une conspiration contre Murat, Roi de Naples  –  1912

Fiche générale

  • Titre original : Una congiura contro Murat
  • Numéro de film : 5223
  • Genre : Scène historique
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Giovanni Pezinga (le roi Murat)
    Bianca Lorenzoni (la reine Caroline)
    Fernanda Battiferri
    (Anna Perugini)
    Giovanni Pezzinga (capitaine Renzi)
    Ciro Galvani
  • Scénario :Giuseppe Petrai

Production

  • Titre original : Una congiura contro Murat
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Giuseppe Petrai
  • Interprètes :Giovanni Pezinga (le roi Murat)
    Bianca Lorenzoni (la reine Caroline)
    Fernanda Battiferri
    (Anna Perugini)
    Giovanni Pezzinga (capitaine Renzi)
    Ciro Galvani

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène historique
  • Métrage : 635 m dont 580 en couleurs
  • Code télégraphique : Politicien

RÉSUMÉ

Le roi de Naples, traversant incognito le quartier de Santa Lucia, protège une jeune fleuriste, Anna Perugini, contre l’attaque de soldats avinés. La jeune fille s’éprend de son généreux protecteur inconnu ; mais ce n’est que quelques jours plus tard qu’elle apprend en des circonstances tragiques à qui elle a eu affaire, au moment où son père, le conspirateur Perugini, désigné pour détrôner le maréchal Murat, attente à la vie du souverain. Le complot échoue grâce à Anna, mais le conspirateur est arrêté. Anna vient demander sa grâce à Murat qui se laisse fléchir par le désespoir de la jeune fille et relaxe son père. Quant à Anna, reniée par son père dont elle a déjoué le complot, mais protégée par le capitaine Renzi qui l’aime, elle obtient une place de camériste auprès de la reine Caroline. Cependant, le capitaine Renzi s’aperçoit avec dépit de l’amour de la jeune fille pour Murat et de l’attention que celui-ci porte à la nouvelle camériste. Une lettre anonyme en avertit la reine.Murat, pour dissiper les soupçons de celle-ci, se résout à fiancer Anna au capitaine Renzi. Mais Anna, plutôt que de consentir à cette union, préfère affronter la colère de son père et retourner auprès de lui. Sans pitié pour celle qui a trahi sa cause, Perugini repousse rudement sa fille. Du moins, la fuite d’Anna de la maison royale devait-elle lui faire découvrir une seconde conspiration tramée contre Murat. Mais cette fois, c’est au prix de sa vie que la généreuse fille sauve son roi.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°208, 17.8.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°28

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 23 au 29.8.1912

Date de la publication électronique :29 janvier 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004