Une merveille de l’électricité, la galvanoplastie  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5293
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : 165 m
  • Code télégraphique : Pourchas

RÉSUMÉ

Cette expérience met à la portée de tous l’étude d’une des plus intéressantes applications de l’électricité  : la galvanoplastie. Une solution de sulfate de cuivre est traversée par un courant électrique ; l’on remarque, entre les deux pôles, un courant produit par l’appauvrissement de la solution qui dépose sur le pôle négatif une faible épaisseur de cuivre. Ce phénomène est le principe de la galvanoplastie. De la gutta-percha, ramollie dans l’eau chaude, sert à l’opérateur à prendre l’empreinte d’une médaille. La surface du moule ainsi obtenu est rendue conductrice de l’électricité par une mince couche de plombagine. Sous l’action du courant électrique, le moule, relié au pôle négatif, se recouvre du cuivre qu’une plaque, en contact avec le pôle positif, fournit au bain. Quarante huit heures après, la couche de métal est suffisamment épaisse pour permettre le démoulage et nous verrons que le spécimen ainsi obtenu reproduit fidèlement l’original.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°212, 14.9.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°32

Date de la publication électronique :23 December 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004