Mouettes et goélands  –  Oliver G. Pike  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5322
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Oliver G. Pike

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Oliver G. Pike

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : 170 m
  • Code télégraphique : Précipice

RÉSUMÉ

Les goélands, ces coureurs desmers, qui sont la joie des navigateurs, aiment, après leurs longues randonnées aériennes, à venir se reposer sur les roches déchiquetées des côtes. Là, ils vivent en bon accord avec lesmouettes et s’ébattent ensemble dans les criques tranquilles abritées des vents du large, et où ils bâtissent leurs nids. Comme la plupart des oiseaux, la femelle du goéland est pleine de sollicitude pour sa couvée. Mais a-t-elle l’imprudence de s’absenter quelques instants qu’un rôdeur peu délicat vient piller la nourriture qu’elle a amassée. Il faut voir alors comment, à son retour, la mère goéland manifeste sa déconvenue! Pour être bonnes mères, les femelles de ces oiseaux de mer n’en sont pas moins coquettes, et mouettes et goélands dont, nous voyons ici quelques jolis spécimens, entretiennent leur plumage par de fréquentes ablutions, au cours desquelles on peut les surprendre dans toute l’élégance de leurs attitudes.

En savoir plus

Sujet dans le Bulletin Pathé n°34

Sortie : Théâtre Omnia, Rouen, 29.11 au 5.12.1912

Date de la publication électronique :04 February 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004