La Résurrection de Nick Winter  –  Paul Garbagni  –  1912

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 5386
  • Genre : Scène d'aventures policières
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Paul Garbagni
  • Interprètes : Georges Vinter
    Georges Wague
    Henri Etiévant
  • Scénario :Paul Garbagni et Maurice André Maître

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Paul Garbagni
  • Scénario :Paul Garbagni et Maurice André Maître
  • Interprètes :Georges Vinter
    Georges Wague
    Henri Etiévant

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène d'aventures policières
  • Métrage : 730 m
  • Code télégraphique : Probité

RÉSUMÉ

Un malfaiteur, appartenant à une bande d’aigrefins qui opère dans les musées et chez les collectionneurs, vient d’être arrêté, sur la dénonciation de M. Bloy, directeur du Musée Fragonard. Ses complices ont enlevé, comme otage, la fille de M. Bloy et Nick Winter est chargé de cette affaire à laquelle il se passionne bientôt. En effet, il a affaire à forte partie et, pour déjouer les manœuvres De ses adversaires, il lui faut mettre à contribution toutes les ressources de son génie. Sur ces entrefaites, M. Bloy reçoit l’avis que sa fille lui serait rendue, s’il remet le prisonnier aux mains de ses amis. Un post-scriptum “Venez en automobile” est un trait de lumière pour Nick Winter qui, soupçonnant le plan de ses adversaires de s’emparer du véhicule pour fuir, s’installe dans un panier d’osier à l’arrière du véhicule. Ses prévisions s’étant réalisées, il se trouve introduit dans le repaire des malfaiteurs. Mais l’endroit est dangereux et le détective, découvert, disparaît par une trappe dans un cachot. L’un d’eux est chargé de se débarrasser de son corps ; il va le jeter dans une rivière voisine. À ce moment, le policier sort de son évanouissement, terrasse l’homme, glisse dans sa poche ses papiers personnels et l’envoie rouler dans le courant. Le lendemain, on pouvait lire dans la presse, sous le titre  : “Mort de Nick Winter - On vient de repêcher le corps d’un homme ayant séjourné peu de temps dans l’eau. Les papiers trouvés sur lui indiquent malheureusement qu’il s’agit du célèbre détective Nick Winter, etc”. Dès lors, les bandits, ne redoutant plus le policier, jouent à jeu découvert et ne tardent pas à se faire prendre dans la souricière que leur tend Nick Winter. Aux abois, ils se réfugient dans une maisonnette abandonnée dont la police fait le siège et les bandits sont dynamités, après avoir opposé à la force armée une résistance désespérée.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°214, 28.9.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°35

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 11 au 17.10.1912

Date de la publication électronique :26 May 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004