Les Plantes carnivores  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5362
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : 125 m
  • Code télégraphique : Prévenant

RÉSUMÉ

Lemonde végétal est parfois le théâtre de mystérieux drames qu’il est curieux de voir se dérouler, car leurs acteurs sont des plantes : les plantes carnivores, dont nous étudions ici quelques types. Le Sarracénia purpurea, originaire du Canada, a ses feuilles gracieusement enroulées en cornets et tapissées intérieurement d’un épais duvet. Ce duvet visqueux forme un véritable piège qui capturera le malheureux insecte, attiré dans les cornets de la plante par une fraîcheur tentatrice. Voici une autre espèce non moins inexorable le Sarracenia flava ; puis le Drosera qui croît sur les mousses dans les endroits marécageux. Sa feuille, de la largeur d’un ongle, est barbelée de piquants qui sécrètent une sorte de glu. Une araignée est-elle assez téméraire pour se faire prendre ? Sa mort ne tardera guère et son corps servira de pâture à la plante. La Pinguicule, originaire de l’Amérique septentrionale, présente de Larges feuilles disposées en rosette. L’enduit visqueux que sécrètent ces feuilles paralysant les insectes, la Pinguicule, par un suc digestif comparable à celui de notre estomac, assimile les parties molles de la victime. En quelques jours, la feuille digère l’insecte, ne laissant, pour tout témoignage de son forfait que les pattes et les ailes.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°215, 5.10.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°36

Sortie : Théâtre Omnia, Rouen , 6 au 12.12.1912

Date de la publication électronique :11 February 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004