Coiffures et différents types au Japon  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5371
  • Genre : Scène de plein air
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :The Japanese Film
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :The Japanese Film
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de plein air
  • Métrage : 105 m
  • Code télégraphique : Primerose

RÉSUMÉ

Au Japon, la coiffure est tout un art ; les jolies mousmées édifient sur leur tête des rouleaux savants, d’un noir lustré où la lumière plaque des luisants bleuâtres. La coiffure des jeunes filles révèle leur souci de plaire ; celle des femmes mariées est plus assagie et la sobriété de telle coiffure révèle, à première vue, une femme d’un certain âge, mariée et solidement établie. Au contraire, la coquetterie et le désir de plaire renaissent dans la coiffure de la veuve qui cherche à se remarier. Voici maintenant quelques types : le noble samouraï, ancien soldat du palais du Mikado, devenu le type du guerrier japonais ; les daïmios, autrefois princes féodaux, qui ne vivent plus qu’à l’état de souvenir ; puis les générations nouvelles, l’étudiant soucieux de s’instruire ; le paysan, qui n’est encore qu’un descendant des serfs du moyen âge. Voilà enfin un de ces mendiants japonais rompu à l’art du jiu-jitsu et qui savent, à l’occasion, devenir de véritables brigands.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°216, 12.10.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°37

Date de la publication électronique :11 février 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004