Le Signalement  –  Albert Capellani  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5378
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Interprètes : Jean Kemm (le fou)
    Émile Duard (le cordonnier)
    la petite Maria Fromet (La petite Jeannette)
  • Scénario :Jules Hoche
  • Directeur de la photographie : Pierre Trimbach

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Albert Capellani
  • Scénario :Jules Hoche
  • Interprètes :Jean Kemm (le fou)
    Émile Duard (le cordonnier)
    la petite Maria Fromet (La petite Jeannette)

Fiche technique

  • Photographie :Pierre Trimbach

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 310 m dont 277 en couleurs
  • Code télégraphique : Priorité

RÉSUMÉ

Un fou dangereux, Châtelier, surnommé “le tueur d’enfants”, s’est évadé de l’asile où il était interné. Cette nouvelle jette la consternation sur la région où lesmères dès lors gardent étroitement leurs enfants au logis. Cependant, le fou, comme une bête aux abois, vient se tapir dans la boutique du cordonnier Huard. Une fillette, seule gardienne de son petit frère au berceau, est au logis. L’enfant, prenant l’homme pour un mendiant, l’accueille naïvement, Lui offre à manger et son geste d’enfantine confiance désarme la brute qui laisse tomber le couteau levé pour frapper. Châtelier, dans une minute de lucidité, a échappé à l’affreuse tentation. Mais la folie le guette à nouveau. Il veut fuir. Durant cette scène, la petite fille a découvert dans un journal le signalement de Châtelier. Alors, éperdue, elle se jette devant le berceau. L’homme, avant de fuir, se jette à ses pieds et baise pieusement le bas de sa robe. Le père rentre, un peu éméché. Paisiblement il reçoit la nouvelle que le redoutable fou vient de se tuer. Alors la fillette, tombant à genoux prie pour l’âme du pauvre fou qui a cherché dans la mort un refuge contre l’atroce tentation qui l’obsédait.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°221, 16.11.1912

Sujet dans le Bulletin Pathé n°42

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 29.11 au 5.12.1912

Date de la publication électronique :26 mai 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004