L'Hallali   –  Alfred Machin  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 5714
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Belge-Cinéma-Film
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Alfred Machin
  • Interprètes : Cécil-May (la comtesse de Cherneh)
    Jean Liezer (le charretier)
  • Scénario :Alfred Machin
  • Directeur de la photographie : Jacques Bizeuil
  • Chef décorateur : Raoul Morand

Production

  • Production :Belge-Cinéma-Film
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Alfred Machin
  • Scénario :Alfred Machin
  • Interprètes :Cécil-May (la comtesse de Cherneh)
    Jean Liezer (le charretier)

Fiche technique

  • Photographie :Jacques Bizeuil
  • Chef décorateur :Raoul Morand

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 400 m
  • Code télégraphique : Regain

RÉSUMÉ

Un brave homme de charretier, veuf et père de trois enfants en bas âge, gagne péniblement sa vie, lorsqu’un fâcheux incident le jette dans la plus sombre misère. Ayant une commande urgente à livrer, il est surpris par la comtesse de Cherneh, zélée protectrice des animaux, à fouetter son cheval dans une montée difficile. Elle fait congédier le charretier et celui-ci, que ses prétendues brutalités ont signalé à la méfiance générale, cherche inutilement du travail. La misère s’installe à son foyer et ses petits enfants doivent chaque jour aller mendier leur pain. Les deux aînées sont allées quêter, dans les fermes du voisinage leur maigre subsistance. C’est la Saint Hubert. Grande chasse à courre chez la comtesse de Cherneh, dont la bonté ne s’étend pas jusqu’au pauvre cerf traqué par les chasseurs. Après l’hallali et les honneurs du pied qui lui sont rendus, la comtesse, séparée du reste de l’équipage, est soudain emportée par son cheval emballé dans une course folle à travers la campagne. Elle vient rouler dans un fossé où la trouvent les deux enfants du charretier. Tandis que l’une s’efforce de ranimer la blessée, l’autre court prévenir au château, et la comtesse, sauvée, grâce à l’intelligente intervention des fillettes, ramène, au foyer qu’elle avait détruit, l’aisance et le bonheur.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°238, 15.3.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°7

Sortie: Omnia Pathé, Paris, 28.3 au 3.4.1913

Date de la publication électronique :22 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004