Dans la cour de la ferme, la chèvre et ses chevreaux  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 5958
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : 100 m
  • Code télégraphique : Rosace

RÉSUMÉ

Les quelques scènes charmantes que nous présentons aujourd’hui évoquent en nous de touchantes images. Les fables apprises dans notre jeunesse où la chèvre et ses petits jouent de si bons tours au vilain loup, nous reviennent à l’esprit. Nous voilà donc dans la cour de la ferme. La mère chèvre est dans son étable avec ses jeunes chevreaux ; mais elle s’ennuie. Elle aperçoit au loin les coteaux fleuris et les prés verdoyants par une lucarne ouverte et elle se dit qu’il ferait bien bon y brouter et gambader à son aise. La voici dans la cour : une main charitable lui a ouvert la porte, quelle joie de se sentir en plein air! Mais une feuille de chou attire son regard et gourmande la voilà qui dévore tranquillement le festin qui s’offre. Les jeunes, les chevreaux, eux, sont contents partout. La captivité ne leur pèse pas encore ; à leurs sauts et galipettes, il faut peu de place ; et tandis que la mère satisfait gloutonnement son appétit, ils s’ébattent gracieusement sous nos yeux, jouant entre eux, pirouettant et gambadant à qui mieux mieux.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°252, 21.6.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°21

Date de la publication électronique :18 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004