Le Fils à papa  –  Prince  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 6062
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Prince
  • Interprètes : Prince (Hubert)Émile Milo
    André SimonHenri Collen
    Gabrielle LangePepa Bonafé
    Gabrielle DebrivesMarcelle Praince
  • Adaptation :d’après le vaudeville de A. Mars et M. Desvallières

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Prince
  • Adaptation :d’après le vaudeville de A. Mars et M. Desvallières
  • Interprètes :Prince (Hubert)Émile Milo
    André SimonHenri Collen
    Gabrielle LangePepa Bonafé
    Gabrielle DebrivesMarcelle Praince

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 680 m
  • Code télégraphique : Sanglier

RÉSUMÉ

Le baron des Aubrais, vertueux académicien, a un fils Hubert, élevé par Mlle Athénaïs des Aubrais selon les règles les plus strictes de la morale et du bon ton. On se couche tôt chez les Aubrais. À 9 heures, chacun regagne sa chambre après le cérémonial d’usage. Cinq minutes après, le sévère académicien sort à pas de velours. À 9 heures et demi, Hubert, à son tour, file subrepticement. Mlle Aurélie Pomarel, voisine des Aubrais, vient d’être couronnée par l’académicien, lauréate du prix de vertu. Cette jeune personne, après avoir durant de longues années, donné l’exemple de la plus louable modestie, éprouve le besoin de s’émanciper. Elle profite d’une absence de son oncle pour se promener en compagnie d’Hubert. Cette promenade sentimentale s’achève au restaurant Bienvenu, dont la façade imposante cache de joyeuses débauches. Là, nous faisons connaissance avec Alexis, attaché à l’établissement en qualité de garçon ; le vertueux Alexis déplore la licence des mœurs de son temps. Il sert pour la dernière fois chez Bienvenu, où le hasard réunit ce soir-là, chacun en cabinet particulier, l’académicien et Mlle Boboche des Folies Bergères et son fils Hubert avec son prix De vertu. Mlle Aurélie, quant à elle, commande tout ce que lui propose Alexis. L’héritier de Des Aubrais se trouve manquer d’argent. Il se rend donc à la caisse et là se trouve nez à nez avec M. son père qui, enchanté de découvrir chez son fils les dispositions paternelles, règle l’addition! Mais Mlle Athénaïs a engagé comme nouveau valet le dénommé Alexis qui reconnaît facilement ses clients de chez Bienvenu et qui exploite la situation. D’autre part, Mlle Athénaïs, en trouvant le lit de son neveu défait et ses vêtements éparpillés ne peut plus douter de sa fugue. Devant l’évidence des faits, Hubert avoue qu’il est amoureux de sa jolie voisine et veut l’épouser.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°259, 9.8.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°28

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 22 au 28.8.1913

Date de la publication électronique :30 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004