Pardonne grand-père  –  1908

Fiche générale

  • Numéro de film : 2057
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Métrage : 190 m ; 623.2 f.
  • Code télégraphique : Désaccord

RÉSUMÉ

Une jeune fille belle et riche est séduite par un paysan. Attaquée un jour par un chemineau, il l’avait défendue et elle lui en avait gardé un souvenir reconnaissant. Puis elle l’avait aimé et avait osé le lui faire comprendre. Sa mère n’avait rien deviné, rien pressenti mais les jeunes gens sont dénoncés par le chemineau. Le père intransigeant, chasse sa fille. Elle se réfugie chez son amant. Bientôt une petite fille vient confirmer leur union. Elle avait un idéal facile, des besoins primitifs, des exigences simples. Elle devient une paysanne, elle ne regrette rien, ni la richesse, ni le luxe ; elle devient une femme de rustre, en bonnet, en jupe de toile et mange la bouillie de choux et de pommes de terre au lard. Cependant un accident vient détruire son bonheur et la laisse sans ressources, sans appui, sans protection. On lui ramène un soir son mari sur un brancard, mourant. Alors, l’enfant guidée par sa mère, implore gentiment le pardon de son grand-père. Son enfantine confiance désarme le vieillard et fait subi­tement crouler tout son ressentiment au choc très simple de pitié paternelle.

En savoir plus

Annoncé dans P.C.G. n°69, 1.2.1908

Sortie  : Le Cirque d’Hiver, Paris, 31.1 au 6.2.1908

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896-1914, Volume 2, 1907-1909 |p 067

Date de la publication électronique :10 July 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004