Les Enfants perdus dans la forêt  –  Georges Denola  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5568
  • Genre : Scène de conte
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Denola
  • Adaptation :Georges Denola d’après le conte anglais The babes in the wood (1776)

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Denola
  • Adaptation :Georges Denola d’après le conte anglais The babes in the wood (1776)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de conte
  • Métrage : 395 m dont 343 en couleurs
  • Code télégraphique : Raffoler

RÉSUMÉ

James Barfield, en mourant, a institué légataires de sa fortune ses deux petits enfants, Harry et Lilly. En cas de mort des héritiers naturels, tous ses biens devaient revenir à son frère aîné. Poussé par son intérêt, lord Bardfield, prince ambitieux et cruel, décide la mort des deux enfants. Il les emmène dans la campagne mais, malgré plusieurs tentatives, il ne peut se décider à accomplir le geste fatal. Il les conduit alors dans un repaire de bandits et soudoie l’un d’eux pour tuer les pauvres petits. Le brigand, ne voulant pas avoir la mort des enfants sur la conscience, préfère les abandonner dans la forêt. Or, la forêt est enchantée et, dans chaque arbre, derrière chaque roche, des monstres étranges se tiennent cachés. Des êtres invisibles agitent les branches et les feuilles. Les troncs s’entrouvrent pour livrer passage à l’âme que chacun d’eux renferme. D’un ruisseau émergent des sirènes qui, par la douceur de leurs voix, attirent Harry et Lilly. Mais dès que les enfants sont dans leurs bras, elles se transforment en gnomes grimaçants. Les deux enfants, pour fuir cette forêt peuplée de terreurs mystérieuses, se réfugient dans une caverne. Mais là, une ronde de fantômes les entoure et Harry et Lilly, à bout de forces, meurent d’épuisement et d’effroi. Des anges aux ailes blanches les transportent au Paradis des petits enfants.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°229, 9.1.1913

Sortie : Cinéma Le Castillet, Perpignan, 4 au 7.4.1913

Date de la publication électronique :27 mai 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004