Hôtes de la mer 15e série (Les) - Les Seiches  –  1912

Fiche générale

  • Numéro de film : 5604
  • Genre : Scène de vulgarisation scientifique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de vulgarisation scientifique
  • Métrage : 160 m
  • Code télégraphique : Rappel

RÉSUMÉ

Très répandues dans toutes les mers, les seiches sont des mollusques Que les pêcheurs trouvent fréquemment dans leurs filets. Lorsqu’on veut la saisir, la seiche contracte une poche intérieure d’où jaillit par un siphon un épais liquide noir : la sépia. Elle possède huit bras, entourant sa bouche et munis de ventouses. En outre de ses bras, la seiche a de longs tentacules qu’elle darde au loin pour captiver sa proie. L’observation a permis de constater que la seiche, lorsqu’elle est agacée, manifeste son mécontentement en soufflant violemment. La seiche a la faculté de se mouvoir en avant et en arrière, grâce à une membrane ondulante qu’elle a sur le dos. La seiche fournit un curieux exemple de mimétisme, faculté qu’ont certains animaux de changer de teinte et de se confondre avec le milieu environnant. En ouvrant la seiche, on trouve une coquille interne, blanche, que l’on donne aux oiseaux pour s’amuser à aiguiser leur bec et que l’on connaît sous le nom d’os de seiche.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°231, 25.1.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°52

Date de la publication électronique :27 May 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004