Le Masque de la beauté  –  1913

Fiche générale

  • Autre titre : La maschera della bellezza (titre de sortie italien)
  • Titre original : La maschera della bellezza
  • Numéro de film : 5719
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Ettore Berti (capitaine Leonardo)

Production

  • Autre titre : La maschera della bellezza (titre de sortie italien)
  • Titre original : La maschera della bellezza
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :Ettore Berti (capitaine Leonardo)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : 620 m
  • Code télégraphique : Régence

RÉSUMÉ

Le banquier Forcioli meurt subitement, sans avoir eu la prévoyance de mettre sa femme et sa fille Lola à l’abri du besoin. Lola Forcioli, surmontant sa douleur, envisage avec calme la situation et cherche du travail. Très séduisante, d’une beauté que l’esprit et le cœur rendent plus captivante, Lola, en butte à la jalousie des femmes, aux propositions galantes des hommes, décide d’abdiquer cette beauté qui lui ferme toutes les portes. Affublée comme une vieille anglaise, les cheveux rivés aux tempes, ses admirables yeux noirs éteints sous les verres jaunes d’une paire de lunettes, Lola, devenue sa propre caricature, obtient, grâce à ce subterfuge, le droit de gagner sa vie.Dans la nouvelle famille où elle est introduite, pour terminer l’instruction d’un jeune garçon, elle rencontre le capitaine Leonardo. Il est charmant, spirituel, bon. Mais son naturel taquin le porte à se distraire aux dépens de Lola, dont il n’a pas su deviner la beauté sous le masque et à entreprendre auprès d’elle une cour assidue. Un jour Lola prend sa revanche. Elle soulève un instant le masque et le capitaine comprend sa méprise. D’ailleurs il s’est laissé prendre à son propre jeu. Il commence à aimer Lola pour tout de bon et aussi à souffrir, car Lola, fuyant un bonheur qu’elle juge impossible, annonce sa détermination de retourner au chevet de sa mère malade. Cependant, un aveu involontaire lui échappe, et le capitaine, certain d’être aimé, va surprendre la jeune fille dans son intérieur. Le masque tombe définitivement. Leonardo épousera Lola et ils seront heureux.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°240, 29.3.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°9

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 11 au 17.4.1913

Rivista Pathé n°96 semaine 215 (programme du 16 février 1913), coll. Cineteca di Bologna

Date de la publication électronique :09 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004