Monsieur le directeur  –  Prince  –  1913

Fiche générale

Affiche
  • Autre titre : il signor direttore
  • Numéro de film : 5746
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Prince
  • Interprètes : Prince (Lambertin
    Paul Numa
    (M. le Directeur)
    Gaston Sylvestre (Lardillac)
    André Simon (Bouquet)
    Yvonne Maëlec (Suzanne)...
  • Adaptation :Georges Monca d’après la comédie de André Bisson et Fabrice Carré (1895)

Production

  • Autre titre : il signor direttore
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Prince
  • Adaptation :Georges Monca d’après la comédie de André Bisson et Fabrice Carré (1895)
  • Interprètes :Prince (Lambertin
    Paul Numa
    (M. le Directeur)
    Gaston Sylvestre (Lardillac)
    André Simon (Bouquet)
    Yvonne Maëlec (Suzanne)
    Gabrielle Chalon (Mme Mariolle)
    Juliette Clarens (Gilberte)
    André Simon
    Fernand Rivers

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 720 m
  • Code télégraphique : Rejet

RÉSUMÉ

Lambertin et son ami Bouquet, employés auMinistère des Relations Intérieures, sont des fonctionnaires hors ligne. Dédaignant de faire comme tant d’autres, une cour hypocrite à “M.le Directeur”! nos deux rédacteurs se tiennent sur une réserve un peu hautaine. Cependant, M. le Directeur, qui a un penchant pour le sexe faible, invite Lambertin à imiter ses collègues et à lui présenter Mme Lambertin, que l’on dit charmante. Celui-ci se drape dans sa dignité ; il sait trop bien comment arrivent ses collègues. Sur ces entrefaites, le Ministre prie M. le Directeur de lui désigner son meilleur rédacteur pour occuper le poste vacant de sous-préfet à Château-Vieux. Qui sera l’heureux élu ? Mme Mariolle, belle-mère de Lambertin, ex-tireuse de cartes, connaissant le faible de M. le Directeur pour le beau sexe, fait auprès de ce dernier la démarche qu’elle juge nécessaire pour la réussite de son gendre. M. le Directeur, obligé de faire contre trop bonne fortune bon cœur, sait gré à Lambertin d’intervenir à propos et de congédier sa belle-mère. Donc la partie semble bien perdue pour Lambertin, lorsque débarque d’Amérique sa charmante belle-sœur, Mme Suzanne Liégeois, jeune veuve millionnaire, ardente à jouir des plaisirs de la vie parisienne. C’est elle qui sous le nom de Mme Lambertin, obtiendra pour son beau-frère et à l’insu de celui-ci le poste envié de Château- Vieux. Au tableau suivant, nous sommes à Château-Vieux, où le nouveau sous-préfet se morfond dans l’attente d’une quelconque occupation. L’huissier entre, effaré. C’est le garde champêtre qui vient avertir M. le Préfet que tous les employés de la teinturerie Simonin sont en grève. Lambertin, affolé, met la gendarmerie sur pied, fait revenir des manoeuvres un régiment d’artillerie, occupe militairement la teinturerie Simonin et se prépare en grand uniforme à admonester les délinquants. Après tout ce déploiement de force arrive la réponse du Maire  : la teinturerie Simonin occupe quatre ouvriers! Tandis que Lambertin admoneste ces quatre perturbateurs, M. le Directeur qui est demeuré sous le charme de Suzanne, débarque à Château-Vieux. De son côté, Bouquet, mis à la retraite, a l’idée de venir demander un petit emploi à son ami Lambertin et trouve Château-Vieux en état de siège. Il est cueilli à l’arrivée par la police chargée d’arrêter les gens suspects, agitateurs et meneurs, et conduit “manu militari” auprès de M. le Préfet. Celui-ci rit beaucoup de la mésaventure de Bouquet, qui expose sa requête. Impossible à Lambertin de partager ses occupations et Bouquet, vexé de son échec, révèle à son ancien camarade la démarche de la pseudo Mme Lambertin auprès de M. le Directeur. Fureur de Lambertin, qui fait comparaître les coupables. Tout s’explique. M. le Directeur apprend que Suzanne est libre et tout finit par un mariage.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°240, 29.3.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°9

Sortie : Théâtre Omnia, Rouen, 16 au 21.5.1913

Rivista Pathé n°96 semaine 215 (programme du 16 février 1913), coll. Cineteca di Bologna

Date de la publication électronique :10 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004