Le Pigeon voyageur  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 5785
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : 185 m
  • Code télégraphique : Renaître

RÉSUMÉ

Le pigeon voyageur est un bel oiseau élégant et séduisant. Charmant messager, il peut rendre de grands services. La bande que nous présentons aujourd’hui montre d’abord le pigeon essentiellement familier, exclusif en matière d’affection, défendant son foyer contre toute tentative étrangère. La pigeonne ne pond que deux oeufs par couvée. Nous la voyons subvenir avec empressement aux besoins de ses petits. Quelques jours après l’éclosion, le colombophile passe à la patte de chaque pigeonneau un anneau qui l’identifiera sa vie durant. Les pigeons sont habitués à sortir et à voler en peloton. Dès qu’ils aperçoivent, sur le toit de leur colombier, le drapeau annonçant l’heure de rentrée, ils volent en larges cercles. Leur vol est secondé par une puissance de vue remarquable. Cette puissance est telle que, tout en voyageant à 100 kilomètres à l’heure, ils peuvent aisément inspecter le pays qui s’étend au-dessous d’eux et reconnaissent ainsi le but à atteindre.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°243, 19.4.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°12

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 2 au 8.5.1913

Date de la publication électronique :10 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004