Rigadin, marchand de marrons  –  Georges Monca  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 5866
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes : Prince
    Yvonne Maëlec
    Gabrielle Lange
  • Scénario :Jean Sigaux

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Monca
  • Scénario :Jean Sigaux
  • Interprètes :Prince
    Yvonne Maëlec
    Gabrielle Lange

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 185 m
  • Code télégraphique : Résumé

RÉSUMÉ

Rigadin a deux flirts. À droite de la rue, c’est la jolie marchande de charbon  : brune, tempérament de flamme, yeux de braise. À gauche, une petite bonniche, blonde comme un rayon de lune. Mais, voilà le hic! Pour plaire à la brune, Rigadin doit être noir comme un auvergnat. Pour séduire la blonde, il lui faut être frais comme un horse-guard. que faire ? Jamais embarrassé, Rigadin se barbouille mi-partie, noir du côté droit pour la marchande de charbon ; blanc du côté gauche pour la bonniche. Mais son rôle est difficile à tenir. Obligé de simuler une rage de dents pour cacher à la marchande de charbon le profil qui ne lui est pas destiné, Rigadin est emmené par l’autoritaire petite femme chez le dentiste et subit l’extraction d’une molaire. Son stratagème n’en finit pas moins par se découvrir. Rigadin, giflé, grillé sur son brasero et criblé de marrons, médite mélancoliquement sur la véracité du proverbe  : “Qui trop embrasse manque le train”.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°247, 17.5.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°16

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 30.5 au 5.6.1913

Date de la publication électronique :17 mars 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004