Le Cadavre ambulant  –  Roméo Bosetti  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 5872
  • Genre : Scène comique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Nizza
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Roméo Bosetti

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Nizza
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Roméo Bosetti

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 135 m
  • Code télégraphique : Retentir

RÉSUMÉ

Une voiture passe sur un mannequin. Un gamin, le prenant pour une personne écrasée, le prend, va dans une autre rue, le met contre un mur après lui avoir mis un journal ouvert entre les bras. Un pochard survient, salue le corps. N’obtenant aucune réponse, il se fâche, lui tombe dessus. Le voyant inerte, il croit l’avoir tué. Il se sauve, emportant sa “victime”. Au passage d’une voiture, il se fait bousculer et laisse tomber le mannequin sous les roues. L’automobiliste, terrifié, prend le mannequin et s’enfuit avec. Il installe l’écrasé entre deux racines d’un énorme chêne. La tête et la plume du chapeau dépassent seuls. Un chasseur survient, croit voir un lapin et tire. Lui aussi, croit avoir tué un homme. Il le prend et l’installe au bord d’une rivière, sur le pliant d’un pêcheur. Ce dernier, de retour, prie d’abord poliment l’homme de s’en aller. Sans réponse, il le jette à l’eau, mais le mannequin ne revenant pas à la surface, le pêcheur plonge, croyant que “l’homme” est noyé. Il se sauve. Un cultivateur voit le mannequin et l’emporte pour l’installer comme épouvantail à moineaux. Nos soi-disant meurtriers reconnaissant le “mort” vont se confesser aux gendarmes qui les passent à tabac se figurant que c’est une mauvaise plaisanterie.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°247, 17.5.1913

Sujet dans Scénario Arsenal

Date de la publication électronique :17 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004