Musulman par amour  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 6007
  • Genre : Scène comique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Thalie
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Thalie
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : 170 m
  • Code télégraphique : Sabretache

RÉSUMÉ

À la fête foraine, Fernand ne peut résister à l’attrait des danses orientales et à la séduction de la belle Fatma. Fasciné par la caresse de son bel oeil d’Orient, et malgré les dangers d’une intrigue dans ce milieu fanatique, il n’hésite pas à lui envoyer cette épître enflammée : “Belle Fatma, je vous aime éperdument et suis décidé à tout vaincre pour vous épouser. Fernand”. “Sidi, lui répond la belle, jamais je n’épouserai un roumi, car Allah le défend. Fatma”. Désespéré, Fernand, afin de conquérir la main de Fatma, se fait musulman, apprend l’art des génuflexions et des salamalecs et s’aperçoit bientôt que les chameaux sont un moyen de locomotion moins confortable que l’autobus. Mais, il peut écrire à sa Dulcinée, dans le style que lui impose sa nouvelle religion : “Hirondelle d’azur, je suis maintenant fils de Mahomet. Veux-tu être ma sultane, je serai ton esclave. Sidi Fernand”. Quelle n’est pas sa stupeur, en recevant le poulet suivant, dans le style pittoresque de la Butte : “Mon pauvre Arbi, je suis une Arabe de Montmartre, et pour épouser un musulman, macach. Madeleine Durand dite Belle Fatma”!

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°256, 19.7.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°25

Date de la publication électronique :27 March 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004