Le Miracle des roses  –  1913

Fiche générale

  • Titre original : Miracolo delle Rose (Il) (It.)
  • Numéro de film : 6074
  • Genre : Scène de conte
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Albert Decoeur (le margrave de Thuringe)
    Georges Saillard (le bûcheron Hidelin)
    Nita Romani (Elisabeth)
    Charlotte Barbier (la femme au bûcheron)
  • Scénario :Adrien Belle

Production

  • Titre original : Miracolo delle Rose (Il) (It.)
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Adrien Belle
  • Interprètes :Albert Decoeur (le margrave de Thuringe)
    Georges Saillard (le bûcheron Hidelin)
    Nita Romani (Elisabeth)
    Charlotte Barbier (la femme au bûcheron)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de conte
  • Métrage : 550 m dont 511 en couleurs
  • Code télégraphique : Saponaire

RÉSUMÉ

La pieuse Élisabeth, femme du margrave de Thuringe, a consacré sa vie à soulager la misère des faibles. Tandis que sa jeunesse, sa beauté, son rang élevé, l’appellent à vivre au milieu des honneurs, des joies, des éblouissements d’une cour, elle fait bâtir un hôpital près de son palais, file de la laine et en fait des vêtements pour les pauvres, reçoit les pèlerins, soigne les malades et recueille les orphelins. Un pauvre bûcheron, Hidelin, sans travail et sans ressources, voit sa femme et son enfant dépérir de misère. Acculé par le besoin, il vole une brebis. Il est découvert et condamné à mort. Élisabeth, émue par la douleur de la femme du pauvre Hidelin, intercède en faveur du coupable et le margrave fait grâce. Mais quiconque prêtera aide et assistance au bûcheron sera pendu haut et court. Dès lors, Hidelin, banni comme un pestiféré, tombe dans une détresse sans recours. Élisabeth, au risque d’encourir le châtiment réservé à ceux qui enfreindront l’ordre du margrave, vient en secret secourir la malheureuse famille. Un jour de chasse, surprise par son époux au moment où elle leur apporte des aliments, celui-ci lui demande ce qu’elle tient caché dans son tablier  : “Ce sont des roses, que je viens de cueillir” répond la sainte, tremblante. Elle ouvre son tablier et son mensonge devient miraculeusement la réalité, le tablier se trouve plein de roses!

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°262, 30.8.1913

Sujet dans le Bulletin Pathé n°31

Sortie: Omnia Pathé, Paris, 12 au 18.9.1913

source titre italien : Rivista Pathé n° 117 du 20 juillet, programme 237 (coll. Cineteca di Bologna)


Date de la publication électronique :01 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004