Assouan et l’île de Philae  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 6207
  • Genre : Scène de plein air
  • Production : Pathé frères
  • Marque Pathé : Milanese Film
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Marque Pathé : Milanese Film
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Genre : Scène de plein air
    • Métrage : (160 m)
    • Code télégraphique : Sémaphore

    RÉSUMÉ

    Assouan, situé dans laHauteÉgypte, près de la première cataracte du Nil, doit sa célébrité à un très ancien temple égyptien, couvert d’hiéroglyphes. Les touristes qui la visitent sont copieusement secoués sur le dos des chameaux, qui méritent doublement leur nom de “navires du désert”. Un groupe de rameurs, des parades guerrières exécutées par des indigènes de la tribu arabe des Bicharyns, font songer à quelque oeuvre vibrante du peintre orientaliste, Dinet. L’île de Philae, située à l’extrémité méridionale d’un amas de roches et d’îlots qui précèdent la première cataracte, est célèbre dans la religion égyptienne, comme renfermant le tombeau d’Osiris, au culte duquel elle était consacrée. Philae jouit d’une végétation luxuriante et les monuments dont elle est littéralement couverte en font, malgré sa faible étendue, un des points les plus intéressants de la Haute Égypte. Ses temples, consacrés à divers cultes, sont envahis par les eaux du Nil depuis la construction du barrage d’Assouan.

    En savoir plus

    Annoncé dans Ciné-Journal n°269, 18.10.1913

    Sujet dans le Bulletin Pathé n°38

    Date de la publication électronique : 23 juin 2009
    Sources :
    • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004