La Floraison printanière  –  1913

Fiche générale

  • Numéro de film : 6353
  • Genre : Scène instructive
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène instructive
  • Métrage : (130 m)
  • Code télégraphique : Soldat

RÉSUMÉ

Quelques rayons de soleil, quelques doux chants d’oiseaux ont réveillé la terre du long sommeil d’hiver. À tire d’ailes, les oiseaux et les insectes ont porté partout la bonne nouvelle : “le printemps va revenir”. Et voilà que dans le monde des fleurs, c’est une agitation sans égale, chacune veut faire fête à ce petit dieu bienfaiteur qui, vainqueur de l’hiver, ramène avec lui la joie et la gaieté; et c’est à qui se parera des joyaux les plus riches, des manteaux les plus beaux. Le cerisier, coquettement, se pare d’un blanc manteau de fleurs. Le bégonia se coiffe d’une toque écarlate. Le lis martagan, fier du sang royal qui coule en ses artères, déroule majestueusement ses pétales bariolés révélant la délicate ciselure de ses étamines. Le monbretia agite une à une les brillantes clochettes de sa parure,tandis que les iris, jaloux de la splendeur des lis, cherchent à les évincer par un luxe éclatant. Ces scènes de la Vie végétale ont été enregistrées par l’appareil ultra-lent Pathé Frères.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°282, 17.1.1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n°51

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 30.1 au 5.2.1914

Date de la publication électronique :29 June 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004