Le Renoncement  –  Ugo Falena  –  1913

Fiche générale

  • Titre original : La rinunzia
  • Numéro de film : 6364
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Ugo Falena
  • Interprètes : Ettore Berti (Andrea Aurispa)
    Guido Brignone (Mario)
    Alfonsina Pieri (Giuletta)
    Elisa Severi (Liliana)

Production

  • Titre original : La rinunzia
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ugo Falena
  • Interprètes :Ettore Berti (Andrea Aurispa)
    Guido Brignone (Mario)
    Alfonsina Pieri (Giuletta)
    Elisa Severi (Liliana)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (920 m)
  • Code télégraphique : Solitude

RÉSUMÉ

Giuletta est un de ces coeurs d’élite qui trouvent le bonheur en assurant celui des autres. Intelligente et d’esprit cultivé, elle guide l’oeuvre de son mari, l’auteur dramatique Aurispa, dont elle est l’inspiratrice et le bon ange. Grâce à des prodiges d’économie, elle réussit à dissimuler à sonmari la gêne duménage. Enfin, soutenu par l’inlassable dévouement de sa femme, le poète termine une oeuvre où il a mis tout son coeur : Le Cloître. Le Cloître est joué au Théâtre del Arte. C’est un triomphe; la presse est des plus élogieuse. Mais si la gloire apporte la fortune à Giuletta, elle compromet aussi son bonheur. Aurispa s’est épris de la principale interprète de sonoeuvre, Liliana Mari et Giuletta, soupçonnant leur amour, jette un cri de désespoir vers le critique Mario, qui est l’ami sûr et fidèle duménage. Mario, en silence, aime Giuletta. Il veut son bonheur, même contre le sien.Mais il ne peut apporter à la jeune femme que le secours de son amitié et Giuletta assiste avec douleur, aux progrès d’une intrigue entre l’actrice et son mari. Car Liliana est venue s’installer pour quelques semaines sous leur toit. Elle est à son tour, devenue l’inspiratrice d’Aurispa, qui écrit avec elle une nouvelle oeuvre : Le Renoncement. C’est le douloureux roman de la femme d’un homme de lettres. Elle a été comme Giuletta, la collaboratrice, l’amie tendre et dévouée des mauvais jours, l’ange gardien du foyer. Mais le jour vient où la gloire du grand homme veut l’effacement de son humble compagne qui, selon le sentiment de la pièce, doit disparaître, se sacrifier. Giuletta croit y voir la règle de sa propre conduite. Elle essaie de renoncer à son amour.Mais l’épreuve est au-dessus de ses forces. Elle s’abat, évanouie, auprès de son mari dont elle a surpris la trahison et se réveille àmoitié folle. Aurispa est saisi par le remords et, comme c’est au fond sa femme qu’il aime, il déchire sa dernière oeuvre et renonce à faire du théâtre.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n° 282, 17. 1. 1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n° 51

Sortie : Eden Cinéma Pathé, Marseille, 27.2 au 5.3.1914

Date de la publication électronique :30 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004