Intruse (L’)  –  1914

Fiche générale

  • Titre original : L'intrusa (1913)
  • Numéro de film : 6378
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Ettore Berti (Docteur Pasquali)
    Émilia Berti-Masi (Rita Pasquali)
    Alfonsina Pieri (l’intruse)
    Paola Monti (Lisetta)

Production

  • Titre original : L'intrusa (1913)
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :Ettore Berti (Docteur Pasquali)
    Émilia Berti-Masi (Rita Pasquali)
    Alfonsina Pieri (l’intruse)
    Paola Monti (Lisetta)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (740 m dont 680 en couleurs)
  • Code télégraphique : Songeur

RÉSUMÉ

Lola Ferrari, en traversant à cheval la campagne des environs de Naples, est blessée d’une balle par un garde à la poursuite d’un braconnier. On la transporte chez lemédecin du village, le docteur Pasquali. La maison du docteur est une de ces demeures accueillantes et fleuries qui semblent abriter le bonheur. Et, en effet, la plus heureuse harmonie y règne. On fête ce jour-là l’anniversaire du mariage de M. et Mme Pasquali. Des paysans endimanchés sont venus offrir leurs voeux et dansent la tarentelle, lorsqu’on amène la blessée. Soignée avec dévouement, la jeune femme se rétablit bientôt. À son insu, sa grâce et sa beauté ont vivement impressionné le docteur. Il se met à l’aimer éperdument, comme on aime, sans espoir et sans illusions, lorsqu’on se sent vieillir. Mais Lola, troublée elle-même par cet amour sincère et profond, redoute sa propre faiblesse et décide de partir. En apprenant son départ, Pasquali ne raisonne pas : il abandonne son foyer, sa femme et sa fille, tout son bonheur, pour la suivre. Le soir, sa femme, trouvant sa place vide à table, le cherche dans son bureau, trouve un court billet d’adieu et, terrassée par ce coup imprévu, elle devient folle.La conscience de Pasquali se réveille à la nouvelle de cemalheur. Il retourne auprès des siens. Une année s’est écoulée, depuis que l’intruse a détruit son foyer. Pasquali, en évoquant les souvenirs de naguère, réveille l’intelligence de la folle et la confiance et la paix renaissent dans “la maison du bonheur”.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°287, 21.2.1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n°4

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 13 au 19.3.1914

Date de la publication électronique :20 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004