Honneur d’une japonaise (L’)  –  1914

Fiche générale

  • Titre original : non repéré
  • Numéro de film : 6430
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Le Film Russe
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Titre original : non repéré
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Le Film Russe
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (340 m)
  • Code télégraphique : Sparterie

RÉSUMÉ

Le prince Sataké charge sa servante Akiki de porter à son frère, le prince Tessan, un lot de précieuses assiettes.En chemin, la servante est obsédée par les assiduités de Tchouta, domestique du prince Tessan. Par bonheur, son fiancé arrive à temps pour mettre fin aux insolences de l’importun. Mais Tchouta est vindicatif. Pour se venger d’Akiki, il lui subtilise adroitement deux des assiettes qu’elle a mission de porter. Arrivée auprès du prince, Akiki s’aperçoit avec stupeur de la disparition des deux porcelaines. Accusée de vol par le prince Tessan, elle ne parvient pas à le persuader de sa bonne foi. Elle pense que la mort seule peut sauver son honneur, et la pauvre Akiki, après avoir écrit à son fiancé une lettre où elle proteste de son innocence, se tranche la carotide. Samney, averti par un marchand témoin du vol de Tchouta, arrive trop tard pour sauver sa fiancée, qui meurt dans ses bras.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°288, 28.2.1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n°5

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 13 au 19.3.1914

Date de la publication électronique :20 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004