Finette ou l’adroite Princesse  –  1908

Fiche générale

  • Numéro de film : 2161
  • Genre : Féeries & Contes (9me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Scénario :D’après le conte de Marie Jeanne Lhéritier de Villandon
    nièce de Charles Perrault.

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :D’après le conte de Marie Jeanne Lhéritier de Villandon
    nièce de Charles Perrault.

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Féeries & Contes (9me Série)
  • Métrage : 270 m dont 112 en couleurs ; 885.6 f.
  • Code télégraphique : Échalote

RÉSUMÉ

Le vieux roi est assis entouré de ses trois filles toutes très belles lorsque le Prince Richard d’un autre royaume entre et demande la main de l’une des trois Princesses. Sa demande est refusée pour les trois et il quitte le Palais très en colère en déclarant que ce refus sera la cause de la guerre entre les deux pays. Le Roi prend l’arrogant jeune homme au mot et se prépare à la bataille. Avant de partir, il emmène ses trois filles à une vieille sorcière qui donne à chacune une quenouille de verre et il leur dit que si elles désobéissent à ses désirs, la quenouille se cassera. Puis, il emmène les trois Princesses dans un vieux château pour les mettre à l’abri pendant qu’il est à la guerre. Chacune des filles a un appartement séparé et elles reçoivent leur déjeuner par un panier qu’elles montent par la fenêtre. Le jeune Prince ennemi ayant appris où se trouvaient les Princesses imagine un plan grâce auquel il pourra atteindre leurs appartements et insister pour conclure le mariage durant l’absence du père. Il se déguise et vient sous les fenêtres. Il monte ensuite dans le panier qu’elles tirent. Lorsqu’il est dans la pièce, elles le reconnaissent et s’enfuient mais il les suit. Il arrive chez la plus jeune et elle lui permet de s’approcher d’elle. Immédiatement la quenouille se brise. Puis il se rend dans l’appartement de la deuxième et le même scénario se renouvelle. Il entre alors chez Finette mais elle a un tour pour se débarrasser de sa présence. Il y a une ouverture secrète dans le sol. Elle l’ouvre et place un matelas sur le trou et lorsque le Prince entre pour tenter de la séduire, elle lui conseille de se coucher. Dès qu’il a touché l’endroit, il disparaît dans le trou jusqu’à la cave par où il réussit à s’enfuir. Le Roi victorieux retourne à son Palais et convoque ses filles. Finette la seule ayant sa quenouille de verre intacte entre mais les autres sont chassées. Puis il installe Finette sur le trône. Bientôt le Prince Richard est capturé et elle l’envoie en prison pour se délivrer de ses instances. À la fin, la Princesse est couronnée en présence d’une grande foule.

D'après Susan Dalton : From the story by Marie Jeanne Lhéritier de Villandon, nièce de Charles Perrault,

En savoir plus

Compte rendu  : M.P.W., 12.9.1908

Sortie  : Pathé Grolée, Lyon, 24.4.1908

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914 (1907-1909), by Henri Bousquet |p 088

Date de la publication électronique :13 October 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004