La Formule secrète  –  1914

Fiche générale

  • Titre original : The Secret Formula (12.7.1913)
  • Numéro de film : 6561
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Crane Wilbur (Shafer)
    O. Penn (le secrétaire)
    Octavia Handworth (Mistress Ward)

Production

  • Titre original : The Secret Formula (12.7.1913)
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :Crane Wilbur (Shafer)
    O. Penn (le secrétaire)
    Octavia Handworth (Mistress Ward)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (600 m)
  • Code télégraphique : Suraigu

RÉSUMÉ

Le chimiste Charles Ward a trouvé une formule nouvelle, permettant de rendre le ciment indestructible. Menacé par cette découverte, le Trust du Béton engage avecWard des pourparlers qui n’aboutissent pas. Le Trust du Béton, ne pouvant empêcher la baisse de ses valeurs, voit la débâcle imminente. Mais le hasard met en présence Shafer, le beau-frère du chimiste et la fille du directeur du Trust. Shafer s’éprend de la jeune fille et demande sa main. Mais donnant, donnant, Smyth, homme sans lois et sans scrupules, exige de Shafer, enéchange de la main de sa fille, la formule qui le sauvera de la ruine. Shafer, après avoir refusé avec indignation, hésite, puis finit par accepter l’odieux marché. L’indélicat Shafer n’a pas de peine à tromper la confiance de son beau-frère, et à s’emparer de la formule, fruit de longues recherches et de laborieux efforts, tandis que tous les hôtes de la maison prennent part à une chasse à courre. Mais quelqu’un a été témoin de son infamie : Mistress Ward qui, devinant la trahison de son frère, dépêche à sa poursuite le secrétaire de son mari. Une chasse à l’homme affolante se déroule alors. Le secrétaire, au triple galop de son cheval rattrape l’express qui emporte Shafer, saute de sa monture sur les marches du train en pleine vitesse, et rejoint le voleur. Après une lutte brève, Shafer et son antagoniste roulent du chemin de fer en marche au bas du talus qui longe la voie. Le secrétaire, rentré en possession de la formule, avertit mystérieusement Mistress Ward, qui vient le rejoindre. Mais le mari, soupçonnant une intrigue, intervient brutalement entre eux et surprend le secret qu’on voulait lui cacher. L’alerte est passée et Shafer, repentant, obtient le pardon de sa faute.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°298, 9.5.1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n°15

Sortie : Kinérama Pathé, Paris, 31.7 au 6.8.1914

Date de la publication électronique :30 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004