Les Animaux comestibles des côtes de la Manche  –  1914

Fiche générale

  • Numéro de film : 6564
  • Genre : Scène de vulgarisation scientifique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Genre : Scène de vulgarisation scientifique
    • Métrage : (155 m)
    • Code télégraphique : Surcouper

    RÉSUMÉ

    Non moins favorisées que les côtes de la Méditerranée, dont nous avons déjà étudié les espèces comestibles, les côtes de la Manche renferment en leurs profondeurs nombre d’habitants intéressants et curieux, tant par leurs formes et leurs mœurs que, pour les gourmets, leur chair agréable et fine. Ce sont, au hasard des coups de filet, les plies, poissons plats de la même famille que les soles et très appréciés des palais délicats; les loches; les callionymes qui, à l’émule des crabes, ont la curieuses propriété de s’enterrer dans le sable. Puis les gobius, dont la friture est un régal et ne le cède en rien à celle, pourtant très célèbre du goujon de nos rivières; les cremlabrus, l’épinoche de mer, le poisson ventouse, la sépiole et tant d’autres dont les ébats au fond des mers fidèlement reproduits sur l’écran, feront l’étonnement et l’admiration de nos spectateurs.

    En savoir plus

    Annoncé dans Ciné-Journal n°299, 16.5.1914

    Sujet dans le Bulletin Pathé n°16

    Date de la publication électronique : 07 juillet 2009
    Sources :
    • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004