Étoile du génie (L’)  –  Ferdinand Zecca et René Leprince  –  1914

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 6580
  • Genre : Scène de la Vie Cruelle
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Interprètes : Gabriel Signoret (le compositeur Signoski)
    Henri Mayer (Caïus Caligula)
    Stacia Napierkowska (la danseuse Stacia)
  • Scénario :Ferdinand Zecca et René Leprince

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Scénario :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Interprètes :Gabriel Signoret (le compositeur Signoski)
    Henri Mayer (Caïus Caligula)
    Stacia Napierkowska (la danseuse Stacia)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de la Vie Cruelle
  • Métrage : (1060 m dont 984 en couleurs)
  • Code télégraphique : Surnombre

RÉSUMÉ

L’œuvre noble, haute et pure du compositeur Signoski vient de se jouer devant l’ahurissement et l’incompréhension du public. À cette heure où l’artiste, désemparé, doute de soi et de l’avenir, une pauvresse qu’il recueille d’abord par pitié, éveille son cœur à l’amour. Inspiré par elle, il reprend confiance dans l’équité prochaine de la foule, et il crée un chef-d’œuvre qui triomphe magnifiquement. Mais Stacia, grisée par le succès, car elle aussi est devenue l’idole du public, est partie, oublieuse et ingrate pour “vivre sa vie” selon la formule consacrée. L’inspiratrice s’est changée en Circé. Signoski, à moitié fou, lutte en vain contre la démoralisation qui s’empare de lui; et il y a, dans la déchéance de cette âme pure autre chose que le désastre d’une âme; il y a tout le repliement désolé des ailes du génie, après l’essor vers l’infini. Mais Stacia revient et l’étoile se reprend à briller.

En savoir plus

Sujet dans Programme Sélecta-Pathé, Bruxelles, 5 au 11.6.1914

Date de la publication électronique :08 July 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004