Grandeur et déchéance  –  1914

Fiche générale

  • Titre original : Splendore e decadenza
  • Numéro de film : 6585
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Ettore Berti (Prince Pietro di Veio)
    Guido Brignone (Paolo)
    Lola Visconti-Brignone (Alice)
  • Scénario :Lucio Caracciolo d’Acquara

Production

  • Titre original : Splendore e decadenza
  • Production :Il Film d'Arte italiana/Série d'Art Pathé frères (SAPF)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Lucio Caracciolo d’Acquara
  • Interprètes :Ettore Berti (Prince Pietro di Veio)
    Guido Brignone (Paolo)
    Lola Visconti-Brignone (Alice)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (925 m)
  • Code télégraphique : Surprise

RÉSUMÉ

À l’époque où nous vivons, tout homme, du dernier degré de l’échelle sociale, peut prétendre à de hautes situations. Jeté dans la mêlée, il apprend de bonne heure à se débrouiller, et la nécessité l’oblige à porter ses facultés à leur maximum. Tout autre se présente, pour l’homme désœuvré, élevé dans le luxe et les plaisirs, l’âpre lutte pour la vie où nous voyons se débattre le dernier et noble représentant de l’antique famille des Veio. Aux difficultés matérielles de l’existence viennent s’ajouter pour lui les complications sentimentales d’un cœur qui se sent vieillir, et à qui tout échappe à la fois. Devenu acteur de cinématographe, le duc di Veio s’est épris d’une jeune artiste, qui le trompe, et dont il surprend la trahison au moment où il va entrer en scène. D’abord, il se contient, et continue assez bien son rôle, puis il éclate, la rage envahit son cœur et, hagard comme un lion blessé, il sort son épée et tue l’infidèle.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal n°299, 16.5.1914

Sujet dans le Bulletin Pathé n°16

Date de la publication électronique :30 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004