Le Roi du bagne  –  René Leprince  –  1914

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 6702
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :René Leprince
  • Interprètes : Gabriel Signoret (Fernand Pradier)
    René Alexandre (le banquier St-Bris alias le marquis de Pont d’Anson)
    Jean Dax (le complice)
    Gabrielle Robinne (Mlle Germaine Pradier)
    Stacia Napierkowska (une dactylographe Élise Duvernoir)
  • Scénario :René Leprince et Maurice Mahut

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :René Leprince
  • Scénario :René Leprince et Maurice Mahut
  • Interprètes :Gabriel Signoret (Fernand Pradier)
    René Alexandre (le banquier St-Bris alias le marquis de Pont d’Anson)
    Jean Dax (le complice)
    Gabrielle Robinne (Mlle Germaine Pradier)
    Stacia Napierkowska (une dactylographe Élise Duvernoir)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1075 m)
  • Code télégraphique : Addolcire

RÉSUMÉ

Le père Pradier, brave homme de commerçant enrichi, donne sa fille au riche banquier St-Bris, sans suspecter l’origine de sa fortune. Cependant, celui-ci n’a que par miracle échappé au bagne et un de ses anciens complices, qui reparaît, le détourne du droit chemin où il voulait rentrer. Une dactylographe découvre leurs malhonnêtes manœuvres. Suspectée et enfermée par le banquier, la jeune fille s’évade par les fils du télégraphe et sa dénonciation amène le dénouement final.

En savoir plus

Sujet dans Programme Sélecta-Pathé, Bruxelles, 3 au 9.7.1914

Note : Le scénario s’ouvrait sur cette phrase publicitaire : Ce film sensationnel, où nous voyons Mlle Napierkowska évoluer dans le vide, en dépit du vertige, suspendue à des fils télégraphiques, comporte une belle mise en scène et un attrayant numéro de danses russes.

Date de la publication électronique :16 July 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004