Le Calvaire d’une reine  –  Ferdinand Zecca et René Leprince  –  1914

Fiche générale

  • Numéro de film : 6795
  • Genre : Scène de la Vie Cruelle en 3 parties
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Interprètes : René Alexandre (le lieutenant Alexandrev)
    Gabriel Signoret (le Grand Duc Pierre Maronov
    premier ministre)
    Gabrielle Robinne (la reine Maria de Silestrie
    veuve du roi Théodore IV)
    Léontine Massart(la Grande Duchesse Magda Maronov). La Danse persane est exécutée par Mlle Mado Minty
  • Scénario :Ferdinand Zecca et René Leprince

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Scénario :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Interprètes :René Alexandre (le lieutenant Alexandrev)
    Gabriel Signoret (le Grand Duc Pierre Maronov
    premier ministre)
    Gabrielle Robinne (la reine Maria de Silestrie
    veuve du roi Théodore IV)
    Léontine Massart(la Grande Duchesse Magda Maronov). La Danse persane est exécutée par Mlle Mado Minty

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène de la Vie Cruelle en 3 parties
  • Métrage : (1110 m dont 990 en couleurs)
  • Code télégraphique : Aliare

RÉSUMÉ

Le Grand Duc Pierre Maronov et sa femme Magda complotent contre la Reine. Ils éloignent d’abord le lieutenant Alexandrev, jugé gênant car trop intime avec la reine. Mais la Reine en Conseil des Ministres, refuse et demande aux Colonels des Régiments de la Garde de proposer un de leurs officiers. Malgré un ordre de dernière minute qui éloigne le lieutenant, la Reine déchire l’ordre. Magda est furieuse. Elle cherche une revanche. Elle fait inviter la Reine a une fête persane donnée par les Dames de la Cour. Puis elle commande une robe identique à celle que portera la Reine le jour de la fête. Elle écrit une seconde lettre au lieutenant Alexandrev donnant rendez-vous à ce dernier près du bassin de porphyre. Tout a lieu selon son plan. Le lieutenant la voyant de dos, se jette à ses genoux mais la Reine, entraînée par une dame d’honneur voit la scène et s’éloigne en le toisant. Le feu se déclare soudain. C’est la panique. Alexandrev sauve le petit Prince et la Reine. Ils s’avouent leur amour. Mais la Raison d’État empêche la Reine d’accepter cet amour. Alexandrev décide de s’expatrier. Plus tard, le petit Prince, au cours d’une promenade, tombe de cheval et se tue. Sa mère abdique entre les mains de Maronov et part. Elle écrit à Alexandrev qu’elle ne peut désormais que lui offrir son amitié, ce qu’il accepte.

En savoir plus

Sujet dans Scénario Arsenal

Sortie : Tivoli Cinéma, Paris, 8 au 14.1.1915

Date de la publication électronique :16 juillet 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004