Le Bonheur perdu  –  1914

Fiche générale

  • Numéro de film : 6837
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Georges Dorival (Corentin)
    Armand Hauterive (Joachim)
    Georges Tréville (Ledantec)
    Cécile Guyon (Célestine)
    Hélène Cerda (Églantine d’Apremont)
  • Scénario :Daniel Riche

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Daniel Riche
  • Interprètes :Georges Dorival (Corentin)
    Armand Hauterive (Joachim)
    Georges Tréville (Ledantec)
    Cécile Guyon (Célestine)
    Hélène Cerda (Églantine d’Apremont)

Fiche technique

  • Décors :Tourné en extérieurs à Cancale

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (720 m)
  • Code télégraphique : Alveare

RÉSUMÉ

Corentin et Joachim, deux pêcheurs bretons, sont tous deux amoureux de Célestine, la jolie fille du fermier Ledantec. Célestine préfère Joachim pour sa gaieté et sa jeunesse à la maturité et au caractère sombre de Corentin. Celui-ci demande au fermier d’intercéder pour lui auprès de sa fille mais celle-ci, irritée, lui oppose un net refus. Ledantec est bien obligé d’accepter Joachim pour gendre, suivant le choix de sa fille. Corentin, lui, n’accepte pas sans réagir à cet état de fait et provoque Joachim. Cela se termine par une bataille entre les deux hommes à laquelle assistent outre Célestine, une jolie Parisienne, Églantine d’Apremont, en vacances dans le pays. Elle emmène Joachim blessé dans sa maison et la fantaisie lui prend d’aguicher le Breton. Ce dernier, ébloui, part avec Églantine et oublie Célestine. Celle-ci, désespérée, tente de se tuer mais elle est sauvée par Corentin qui obtient la récompense de sa constance. Peu après cependant, la désillusion vient pour Joachim. Il en résulte une scène violente et Joachim va en prison pour un mois. Le jour de son retour au pays, est le jour de mariage de Célestine. Joachim lui demande un dernier rendez-vous. Elle accepte et la rencontre a lieu sur la plage. Là, Joachim, hors de lui, mendie, plaide et brusquement se jette sur elle mais il en est empêché par Corentin qui a suivi la scène. De nouveau, une bataille oppose les deux hommes et de nouveau Joachim est terrassé par Corentin. Alors, il se saisit d’une pierre et la lance sur son vainqueur mais il atteint Célestine qui tombe sur le sol. C’est la fin et le temps vient alors pour Joachim de payer le prix de son acte.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n°1, 20.8.1914

Date de la publication électronique :01 December 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004