Les Larmes du pardon  –  Ferdinand Zecca et René Leprince  –  1914

Fiche générale

  • Numéro de film : 6857
  • Genre : Scène de la Vie Cruelle en 3 parties
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Interprètes : Gabriel Signoret (docteur Meyret)
    René Alexandre (le vicomte d’Harsel)
    Charles Lorrain
    Gabrielle Robinne (Élise Meyret)
    Suzanne Goldstein
    Juliette Malherbe (Yolande)
  • Scénario :Louis Z. Rollini
  • Directeur de la photographie : Julien Ringel

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ferdinand Zecca et René Leprince
  • Scénario :Louis Z. Rollini
  • Interprètes :Gabriel Signoret (docteur Meyret)
    René Alexandre (le vicomte d’Harsel)
    Charles Lorrain
    Gabrielle Robinne (Élise Meyret)
    Suzanne Goldstein
    Juliette Malherbe (Yolande)

Fiche technique

  • Photographie :Julien Ringel

Résumé et notes

  • Genre : Scène de la Vie Cruelle en 3 parties
  • Métrage : (1110 m)
  • Code télégraphique : Amicare

RÉSUMÉ

Le docteur Meyret, accaparé par sa profession qu’il exerce comme un sacerdoce, se dérobe aux obligations mondaines auxquelles se complaît sa femme. Celle-ci reçoit une invitation pour le soir. Le docteur ne peut y aller. Elle choisit une robe sur le conseil de sa fille Yolande. L’enfant est triste car sa mère n’est pas avec eux à table. Le père part en consultation. Mme Meyret fait la connaissance à la soirée du vicomte d’Harsel qui lui fait la cour. Il la fait inviter à une garden party donnée par sa mère et là, réussit à embrasser Élise. Celle-ci s’enfuit, ayant peur de la suite. Il lui écrit une lettre enflammée. Le docteur qui surprend cette lettre chasse sa femme. Peu après, Mme Meyret, après avoir signifié à d’Harsel qu’elle ne veut plus le voir, loue une propriété à côté de celle de son mari pour voir sa fille. L’enfant, séparée de sa mère, dépérit. Mme Meyret réussit à voir la petite malade grâce à un subterfuge, elle prend la place de la religieuse qui garde l’enfant. Le docteur, la reconnaissant veut la chasser derechef mais Yolande fait que son père pardonne et tout rentre dans l’ordre.

En savoir plus

Sujet dans Scénario Arsenal

Date de la publication électronique :20 juillet 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004