Je t’aime  –  1914

Fiche générale

  • Numéro de film : 6893
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Jean Chameroy (M. Trinque)
    Louis Gauthier (comte Hector de Montbriand)
    Henri Monteux (Alfred Turgis)
    Jeanne Posny (Évelyne Trinque)
    Germaine Pelisse (Lucille de Champfort)
    la petite Lilaine (Paul
    le fils d’Évelyne)
  • Scénario :Jules Mary

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Jules Mary
  • Interprètes :Jean Chameroy (M. Trinque)
    Louis Gauthier (comte Hector de Montbriand)
    Henri Monteux (Alfred Turgis)
    Jeanne Posny (Évelyne Trinque)
    Germaine Pelisse (Lucille de Champfort)
    la petite Lilaine (Paul
    le fils d’Évelyne)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1090 m)
  • Code télégraphique : Ancipite

RÉSUMÉ

Évelyne Trinque est une très jolie jeune fille adorée par son père. Elle est aimée par Alfred Turgis, un homme entre deux âges qui sollicite sa main avec respect et persistance. M. Trinque et sa fille, lors d’une promenade, sont attaqués par des voleurs. Le comte Hector de Montbriand intervient et, avec bravoure, les délivre de leurs agresseurs et ramène chez eux le père et la fille. La beauté et la grâce d’Évelyne font grande impression sur le comte. Et comme Évelyne est également touchée par l’amour, le mariage a lieu. Un an se passe et un enfant domine à présent l’existence d’Évelyne déçue par l’attitude du comte qui est devenu quelque peu indifférent d’autant plus qu’il a rencontré une riche et jeune veuve Mme de Champfort qui vient de s’installer au voisinage. Évelyne tente de ramener son mari mais en vain et, lorsqu’elle apprend que le comte a un rendez-vous avec Mme de Champfort pour s’enfuir ensembles, la jeune femme prend un fusil, vient sur le lieu du rendez-vous et là, tue sa rivale. Plus tard, le comte qui s’est éloigné apprend que sa femme a été acquittée et qu’elle a obtenu le divorce et la garde de leur fils. Sept ans se passent. Turgis tente à nouveau sa chance. Il est bien près de réussir lorsque le comte surgit et, en dépit de la sévère opposition de M. Trinque réclame sa “femme”. Et de nouveau, comme par le passé, Hecor va reconquérir l’amour d’Évelyne par un acte de courage. Déguisé en ouvrier, il sauve son fils de la noyade. M. Turgis, cependant tente de s’interposer entre Évelyne et le comte mais, se rendant compte quelle aime toujours son mari en dépit de tout, il se retire.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n°7, 1.10.1914

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 26.2 au 4.3.1915

Date de la publication électronique :21 July 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004