Rigadin n’est pas un espion  –  Georges Monca  –  1915

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 7020
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes : Prince (Rigadin)
    Fernand Rivers (Lahirel)
    Clo Marra (Mme Schwankeim)
  • Scénario :Frédéric Mauzens

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Monca
  • Scénario :Frédéric Mauzens
  • Interprètes :Prince (Rigadin)
    Fernand Rivers (Lahirel)
    Clo Marra (Mme Schwankeim)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : (350 m)

RÉSUMÉ

Rigadin et son ami Lahirel discutent de la guerre. Un des autres membres présents imagine de leur faire une farce. Il écrit deux lettres anonymes destinées à nos a deux adversaires. Celle destinée à Rigadin l’avertit que Lahirel est un espion allemand, l’autre persuade Lahirel que Rigadin est un espion autrichien. En lisant ces lettres, nos deux amis s’entre-regardent d’un œil noir. À ce moment, un véritable allemand en la personne de l’honorable professeur de langues le professeur Schwankheim fait son entrée dans le café. Lui est vraiment un espion. Il a été avisé que Lahirel est en possession d’importants documents pour le Ministre de la Guerre et il a la mission de s’en emparer. Pour ce faire, il emmène sa femme et reste en retrait pendant qu’elle lance des œillades au français. Rigadin qui essaye de faire du charme à la jeune femme se voit évincé au profit de Lahirel qui est invité par frau Schwankheim à venir prendre le thé chez elle. Mais le thé est drogué et Lahirel s’endort. Le professeur réapparaît et s’empare du précieux document. Cependant, Rigadin, furieux de se voir délaissé a suivi le couple. Il regarde par la fenêtre et voit Lahirel endormi. Il casse une vitre, entre et réveille son ami. Lahirel réveillé s’aperçoit de la disparition des documents. Et alors que le professeur et sa complice se préparent à s’enfuir tranquillement, ils sont arrêtés tandis que Rigadin et Lahirel redeviennent amis.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n° 25, 28.1.1915

Sortie : Tivoli Cinéma, Paris, 4 au 10.6.1915

Date de la publication électronique :11 January 2010
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004