Tragique poursuite  –  1915

Fiche générale

  • Titre original : The warning
  • Numéro de film : 7100
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Édition : Eclectic Film
  • Interprètes : M. O. Penn (Rev. James Goodrich)
    Creighton Hale (Lester Goodrich)

Production

  • Titre original : The warning
  • Production :Pathé frères
  • Édition : Eclectic Film

Fiche artistique

  • Interprètes :M. O. Penn (Rev. James Goodrich)
    Creighton Hale (Lester Goodrich)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (810 m)

RÉSUMÉ

Lester Goodrich recherche la compagnie de vauriens et réclame constamment de l’argent à ses parents. Une nuit, Lester va avec quelques amis dans un restaurant mal famé et s’enivre odieusement. Le père va le chercher. Il le trouve au moment où le jeune homme est jeté dehors. Il le ramène à la maison et lui dit durement que s’il continue sur ce chemin il aura une mauvaise fin. Le garçon, tombe dans un lourd sommeil au cours duquel il fait un rêve impressionnant dans lequel il voit ce qu’il va devenir s’il continue dans cette mauvaise voie. Il se lève, vole l’argent et les bijoux de ses parents puis va rejoindre ses amis. Le jour suivant, un samedi il se rend avec ses parents à l’église et là, vole tout ce qu’il trouve dans les vêtements déposés au vestiaire. Puis il rejoint une amie et l’entraîne sur une digue et là, tente brusquement de l’embrasser. La jeune fille, en voulant lui échapper, tombe à l’eau et se noie. Des témoins ont tout vu. Lester est poursuivi par un homme en motocyclette. Dans la lutte qui s’ensuit, il tue son adversaire puis cerné par une foule grossissante, il se jette à l’eau mais il est rattrapé par la police fluviale. Il réussit à s’évader de nouveau et se réfugie chez ses parents. De nouveau arrêté il est condamné au bagne. Il s’évade et retourne chez lui afin de s’emparer de quelque argent mais il est surpris par son père qui décide de faire justice lui-même. Le pasteur charge son fils sur ses épaules et le porte sur les rives du lac, à l’endroit de son forfait. Il le fait mettre à genoux et demande au Tout Puissant de lui donner la force d’accomplir sa douloureuse mission. Puis, essuyant les larmes de ses yeux, le père jette son fils à l’eau. Sous ce choc, Lester se réveille brusquement et se retrouve à terre à côté de son lit. Terrifié par ce cauchemar, il appelle ses parents et leur promet de s’amender.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n° 30, 25.2.1915 et dans M.P.W., vol. 22, n° 22, 31.10.1914

Sorties : Omnia Pathé, Paris, 30.7 au 5.8.1915

Théâtre Omnia, Rouen, 6 au 12.10.1915

Date de la publication électronique :27 July 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004