L'Auréole de la gloire   –  Georges Monca  –  1915

Fiche générale

  • Numéro de film : 7169
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Georges Monca
  • Interprètes : Léon Bernard (Vincent)
    Jean Lorette
    Yvonne Sergyl
    Prince
  • Scénario : Daniel Riche

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Georges Monca
  • Scénario : Daniel Riche
  • Interprètes : Léon Bernard (Vincent)
    Jean Lorette
    Yvonne Sergyl
    Prince

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : (885 m)

RÉSUMÉ

À cause de la guerre, Mathilde et Yvonne, deux sœurs, sont obligées d’abandonner leur maison située dans la zone des combats et de trouver refuge chez leur protecteur, M. Vincent. Ce dernier tombe amoureux de Mathilde et par là, excite la jalousie de sa gouvernante. Mathilde cependant n’aime pas son protecteur mais dans l’espoir d’avoir elle et sa sœur un toit accepte de l’épouser. Ils passent une existence paisible dans la maison de campagne de M. Vincent jusqu’à ce que la guerre leur emmène un jeune officier blessé. Les deux sœurs lui prodiguent tous les soins que nécessite son état. Il recouvre enfin la santé mais pour découvrir qu’il est amoureux de la femme de son hôte. Yvonne, également n’a pas échappé à l’attraction que lui inspire le jeune lieutenant et elle a observé avec consternation la dévotion de Raymond à l’égard de sa sœur. Et lorsque le Lieutenant doit rejoindre son régiment, il implore Mathilde par lettre de lui consacrer un entretien secret dans le jardin. Ce mot tombe entre les mains de la gouvernante qui le fait parvenir à Vincent qui décide de surprendre le couple. Heureusement, Yvonne prend la place de sa sœur. Alors Vincent oblige Raymond et Yvonne à se fiancer. Peu après, Mathilde voulant s’éloigner de cet endroit qui lui rappelle trop de souvenirs demande à son mari de la ramener à Paris. Mais là, Vincent découvre le secret de sa femme et il décide de se tuer pour permettre le bonheur de celle qu’il adore. Mathilde l’en empêche et à cette occasion s’aperçoit que son époux est l’homme qu’elle aime réellement. Et lorsque Raymond revient de la guerre, il trouve le ménage en paix et le bonheur avec Yvonne.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n° 50, 15.7.1915

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 4.au 10.6.1915

Date de la publication électronique : 28 septembre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004