Alger la blanche  –  1915

Fiche générale

  • Numéro de film : 7175
  • Genre : Scène de plein air
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

    Fiche technique

    Résumé et notes

    • Genre : Scène de plein air
    • Métrage : (195 m)

    RÉSUMÉ

    Alger s’élève depuis le bord de mer jusqu’au sommet de collines escarpées et forme un triangle équilatéral. Le point culminant est formé par la Kasbah, l’ancienne forteresse des deys qui commande la ville entière. La ville actuelle est divisée en deux parties : la vieille ville ou ville haute et la partie neuve ou ville basse. À l’exception de quelques mosquées, la ville basse consiste en quai, bâtiments administratifs, squares et rues bâties et habitées par les Français alors que dans la cité haute la quasi totalité des maisons et des habitants sont mauresques. La contrée autour d’Alger est très belle et l’on y trouve partout des ruines et monuments anciens parfois d’un intérêt exceptionnel.

    En savoir plus

    Sujet dans P.W.B., Londres, n° 48, 1.7.1915

    Sortie : Théâtre Omnia, Rouen, 10 au 16.11.1915

    Date de la publication électronique : 28 juillet 2009
    Sources :
    • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004