Les Pirateries d’un lâche  –  1915

Fiche générale

  • Titre original : The ticket of leave man
  • Numéro de film : 7241
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : M. O. Penn (Horace Bancroft)
    Harold Meltzer (Chester Livingstone)
    Sheldon Lewis (Allan Bancroft)
    Sam Ryan
    (Capitaine Morson)
    William Riley Hatch (General Gerard)
    Eleanore Woodruff (Helen)
    George Middleton (le caissier de la banque)
  • Scénario :d’après le roman de Charles Reade Foul play

Production

  • Titre original : The ticket of leave man
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :American Kinema
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :d’après le roman de Charles Reade Foul play
  • Interprètes :M. O. Penn (Horace Bancroft)
    Harold Meltzer (Chester Livingstone)
    Sheldon Lewis (Allan Bancroft)
    Sam Ryan
    (Capitaine Morson)
    William Riley Hatch (General Gerard)
    Eleanore Woodruff (Helen)
    George Middleton (le caissier de la banque)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (910 m)

RÉSUMÉ

Allan Bancroft imite la signature de son père sur un chèque et demande à son ami Chester Livingstone le fils du comptable de la maison Bancroft de lui prêter 2 000 livres et il lui donne en retour le chèque. Mais le comptable s’aperçoit que la signature est fausse, montre le chèque à son patron et le malheureux Chester est condamné à cinq ans de travaux forcés en Australie sans que Allan lève le petit doigt pour le sauver. Un an plus tard, Allan au cours d’un voyage arrive dans l’île où Chester purge sa peine dans une carrière de pierres. Un jour, Helen Gerard, la fille du gouverneur est sauvée par Chester. Allan, qui se trouvait là par hasard, profite des circonstances et se pose en sauveur de la jeune fille. Et, peu après, Helen se fiance avec celui qu’elle croit son sauveur. Quelques jours plus tard, Allan est rappelé en Angleterre et peu après, Helen décide de le suivre. Pour ce faire, elle s’embarque à bord de la Proserpine. Entre temps, Chester, grâce à un autre acte de courage a obtenu une permission et a décidé de s’échapper de l’île pour gagner l’Angleterre et il se glisse sur le Proserpine. Le bateau criminellement incendié coule peu après. Helen, Chester et un matelot sont sauvés et réussissent à s’éloigner sur un canot. Après plusieurs jours d’errance, ils échouent sur une île déserte. Le matelot meurt peu après avoir signé une déclaration par laquelle il accuse Morse. Le père d’Helen apprend le désastre et la disparition de sa fille. Malgré sa douleur, il repart à sa recherche et il la retrouve enfin elle et son compagnon à moitié morts de faim et de soif. Helen, pendant tout ce temps a appris de la bouche de Chester, les vilenies d’Allan et, de retour en Angleterre, ils l’accusent et le font mettre en prison. Chester et Helen se marient.

En savoir plus

Sujet dans P.W.B., Londres, n° 14, 16.11.1914 et dans M.P.W., vol. 22, n° 2, 10.10.1914

Date de la publication électronique :28 July 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004